corporate_banner_fr

Évaluation des incidences sur l’emploi et la croissance

La BEI
Quelques dates et quelques chiffres
Impact de l’action de la BEI : stimuler le PIB et la création d’emplois
Gouvernance et structure
Actionnaires
Organes statutaires
Conseil des gouverneurs
Comité d’éthique et de conformité
Comité consultatif sur les nominations
Conseil d'administration
Comité sur les questions de rémunération du personnel
Comité du Conseil d'administration chargé de la politique de risque
Comité du Conseil d’administration chargé de la politique de participations en capital
Comité de direction
Comité de vérification
Contrôle et évaluation
Organisation
Responsabilité d’entreprise
Financements
L’activité d’emprunt
Rapports sur la durabilité
Responsabilité interne
Conformité
Bonne gouvernance fiscale
Responsabilité
Mécanisme de traitement des plaintes
Cases
Recevabilité
Procédure
Évaluation initiale
Enquête
Médiation
Consultation
Notre réponse
Calendrier d'admission
Tableau récapitulatif de la procédure
Comment déposer une plainte
FAQ
Enquêtes sur les pratiques interdites
Comment signaler un cas de manœuvre interdite au Groupe BEI
Exclusion
Un membre à part entière de la grande famille de l'UE
FEIS
EFSI projects
Liste des projets au titre du FEIS
Qu'est-ce que le FEIS ?
Comment obtenir un financement à l’appui d’un projet au titre du FEIS ?
Gouvernance
Comité de pilotage
Comité d'investissement
Ensemble pour relever les défis mondiaux
Together on forced displacement and migration
Ensemble pour les infrastructures
Partenaires
National Promotional Banks
Relations de la BEI avec la société civile
Événements
Consultations
Politiques et normes clés
Contacts
L'engagement de transparence de la BEI dans son activité de prêt
Secteur bancaire
Banques multilatérales de développement
Universités
Jobs
Passation des marchés
Recherche en économie
Plateforme européenne de recherche
Notre recherche
Études et données
Promouvoir le dialogue
Évaluer l'impact macroéconomique des activités de la BEI

Évaluation des incidences sur l’emploi et la croissance

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

 Incidence à long terme sur le PIB des investissements soutenus par le Groupe BEI en 2015-2016

Travaillant en collaboration avec le Centre commun de recherche de la Commission européenne de Séville, les économistes de la BEI se servent d’un modèle macroéconomique appelé RHOMOLO pour évaluer l’incidence des opérations appuyées par le Groupe BEI et le FEIS sur l’emploi et la croissance en Europe.

Ce travail vient en complément des autres activités d’évaluation des incidences des opérations de la Banque. Si les résultats et les retombées des investissements sont évalués au niveau du projet (par exemple au moyen du Cadre de mesure des résultats), l’incidence économique plus large de ces opérations sous forme d’effets indirects et induits ne peut généralement pas être mesurée à l’échelle du projet, car elle reflète des interconnexions économiques complexes.

Par exemple, dans le contexte d’un projet de pose d’un câble internet, il est possible de mesurer directement des résultats et retombées tels que les emplois créés, les kilomètres de câbles posés, les foyers raccordés et l’augmentation de la vitesse de transmission des données. Il est toutefois bien plus difficile d’évaluer au niveau du projet les incidences économiques plus larges d’éléments tels que la production du câble, l’augmentation des dépenses des personnes travaillant sur le projet et les répercussions d’un internet plus rapide sur l’accès au marché et la compétitivité des entreprises de la région. Des efforts particuliers peuvent être déployés pour explorer ces incidences au niveau des projets individuels (voir également la collaboration de la BEI avec le Global Development Network), mais à une plus grande échelle, des modèles macroéconomiques sont employés pour estimer l’incidence globale sur le PIB et l’emploi.

Modèle éprouvé, RHOMOLO a été à l’origine développé par la Commission européenne pour évaluer l’incidence macroéconomique des politiques de l’UE, comme la politique de cohésion, afin de déterminer si les financements publics limités sont utilisés de manière efficace. La collaboration de la BEI avec le Centre commun de recherche vise à adapter ce modèle pour qu’il soit pleinement applicable à la BEI et à l’utiliser pour évaluer l’incidence macroéconomique des investissements soutenus par le Groupe BEI, y compris au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques.



 Imprimer